« last of respect »